wandering queer

brouillon, dans le désordre et au crayon gris

niqab: elles le portent et elles savent quand même parler! (…) 13 octobre 2009

En commentaire d’un N-ième article sur la « burqa » par une experte qui visiblement n’en a jamais approché, un-e riverain-e de rue89 a eu la bonne idée de compiler des liens vers des témoignages de femmes qui ont choisi de porter le niqab, et qui, figurez-vous, osent quand même parler à la camera sans que leur mari les égorgent dans la baignoire. C’est fou, non ?…

Précieux témoignages, videos et textes (si vous en trouvez d’autres, je suis preneuse) :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/niqab/video/x9tpva_la-verite…

http://www.dailymotion.com/video/x9rhps_niqabfautil-linterdire-emission-…

http://www.elle.fr/elle/Societe/Interviews/Temoignage-Je-porte-le-niqab/…

http://www.hijabandthecity.com/2009/06/niqab-une-femme-qui-le-porte-temo…

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2009/10/09/ar…

http://contre-islam.over-blog.com/article-33166779.html

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Burqa-SOS-Fantomes-114…

http://www.mm-blog.fr/Burqa,-niqab,-sittar-laissons-parler-les-femmes-qui-le-portent%20 ! %20_a1285.html

merci donc à la riveraine JV29640.

Une remarque sur ces témoignages : ils émanent tous sauf 1 je crois, de femmes qui se sont converties à l’islam. Pourquoi à votre avis ?

edit 26 janvier : article de rue89 du 25 sur le même sujet avec des liens vers d’autres videos.

la parole aux femmes en burqa que les députés veulent dévoiler.

 

3 Responses to “niqab: elles le portent et elles savent quand même parler! (…)”

  1. Sucrette en mousse Says:

    Merci ma friskette des bois, j’avais été tellement outrée par cet article sur rue89, ça m’avait mise dans une rage folle contre la pseudo sociologue qui l’a écrit et contre le monde en général, héhé… Pour ce qui est de la conversion, pour moi l’une des explications c’est que c’est le seul discours que les gens bien pensants sont prêts à entendre, genre une « Française » bien blanche et/ou bien éduquée dans la culture judéo-chrétienne aurait le droit d’apporter une réponse un tant soit peu pertinente quant à son choix du voile intégral, alors qu’une pauvresse immigrée « née » musulmane ne serait qu’une victime par définition et ses propos seraient quoi qu’il arrive manipulés par son mari/père/frère/cousin de son voisin de palier comme le dit l’une des femmes qui témoigne… En tout cas pour moi ça semble être une des explications.

  2. Bertrand Says:

    Burqa ou niqab, le débat ne devrait pas se situer à un niveau religieux.

    Le regard et le visage tiennent un rôle primordial dans la communication verbale et non-verbale. Ils sont à l’origine de facultés développées chez l’être humain (et autres animaux) qui consistent:

    – à pouvoir découvrir un être dans son environnement
    – à être capable d’en connaître ou reconnaître l’identité
    – à choisir l’attitude relationnelle à adopter avec cet être
    (éventuellement à s’en méfier ou s’en défendre en cas de danger)

    Notons au passage que ces facultés de communication, de reconnaissance et de réaction face à l’environnement, sont déjà présentes chez les nourrissons, quelque soit leur sexe, race et croyance.

    De plus, le refus unilatéral de ces facultés de la part d’une minorité qui dissimule son visage, peut être interprétée comme une négation du genre humain dans ses droits naturels. (découvrir son environnement, le reconnaître, communiquer et assurer son intégrité)

    Personnellement, je ne suis donc opposé à tout vêtement, accessoire vestimentaire, accoutrement (religieux ou pas) porté en permanence en lieux publics, et dont le but et/ou les effets sont de dissimuler l’identité, la physionomie et l’expression du visage vis-à-vis d’autrui.

    http://www.la-convergence-ethique.org/

    accueil@la-convergence-ethique.org

    • stupidfrog Says:

      burqa, niqab, lunettes de soleil, ou écharpe en hiver (masques de carnaval, maquillage, chemise ample, que sais-je ?…), selon moi le débat ne devrait pas se faire sans écouter avant tout les personnes concernées. Je ne crois pas pouvoir décider pour un-e autre ce qui est bien pour elle ou lui, et je ne crois pas être en droit de faire une loi qui veut le bien de personnes contre leur avis…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s